Au début des années 1950, Claude Thomas commence avec quelques hectares sur le village de Chavignol créant ainsi un domaine typique, devenant emblématique au fil des années…

Suite à son départ à la retraite, une deuxième génération prend la relève. En 1994 sa fille Florence et son mari Jean-Paul Labaille reprennent l’exploitation. Le domaine s’agrandit grâce à l’apport de vignes venant de la famille de Jean-Paul originaire de la commune de Sury-en-Vaux. Aujourd’hui, l’exploitation s’étend sur 11 hectares situés sur les villages de Chavignol et Sury-en-Vaux dont quelques parcelles d’exceptions sur les coteaux des Monts Damnés.